Non classé

Syneria conseille Amarenco dans le rachat d'une installation photovoltaïque située à Pierrefonds, sur l'île de la Réunion

Syneria a conseillé Amarenco dans le rachat de la centrale photovoltaïque de Pierrefonds, sur l'île de la Réunion (département d'outre-mer). Cette centrale au sol de 3MWc, située à proximité de l’aéroport de Pierrefonds, est opérationnelle depuis 2010. L’analyse des données d’exploitation menée par Syneria, a permis d’établir les performances historiques réelles de la centrale, et d’en déduire son comportement opérationnel futur. Cette donnée est ensuite venue nourrir l’estimation de productible annuel de la centrale, paramètre majeur du modèle financier. La mission de Syneria comprenait également la revue du contrat de maintenance et l’assistance technique lors du refinancement du projet par le CEPAC, (Groupe Caisse d’Epargne), qui a refinancé le projet.

Pierre-François Drouin, cofondateur de Syneria et chef de projet : “nous sommes ravis d’avoir accompagné Amarenco et le CEPAC, deux acteurs majeurs du photovoltaïque, dans cette opération. Sous ces latitudes, les centrales sont soumises à des conditions climatiques et environnementales particulières, qu’il convient de bien appréhender afin de réduire le risque pour les parties prenantes".

Charles Cadoux, Directeur des Investissements et Alexandre Irrissou, Directeur Exploitation et Maintenance, Amarenco: "Nous avons apprécié cette collaboration avec Syneria, tant sur leur connaissance de la technologie PV que sur leur expérience du marché. En particulier, leur approche pragmatique des risques techniques, et de leurs solutions, a été déterminante ».

A propos d'Amarenco :

Producteur d’énergie photovoltaïque depuis 2013, le groupe Amarenco, qui emploie aujourd’hui 130 personnes, est implanté en France métropolitaine, dans les Dom-Tom, en Irlande et à Oman. Avec plus de 1,000 projets réalisés, 230 MW en exploitation et 1.7 GW en développement dans le monde entier, Amarenco est un acteur clé de la transition énergétique en France et à l’international. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *